Ambassadeurs Copy (1).png

C’est avec une grande fierté qu’une série de personnalités de la région s’associent à la campagne
« Comptez sur moi – #byeCOVID ». Issues du domaine sportif, des affaires, du milieu culturel, communautaire
et de la santé, elles ont accepté de partager les raisons pour lesquelles elles croient en la vaccination contre la COVID-19. 

Lise Landry

Shawinigan

Merci à nos ambassadeurs!

L’ancienne mairesse de Shawinigan Lise Landry a quitté la politique en 2009 après y avoir siégé pendant 15 ans. Très impliquée dans sa communauté, elle consacre actuellement son temps à la  présidence de la Corporation des Trois Colombes qui a mené, en 2018, à la création de la Maison Aline-Chrétien, maison de soins palliatifs et de fin de vie située à Shawinigan. 

Aujourd’hui résidente des Jardins du Campanile, obtenir le vaccin était très important pour elle.
 

« Lorsque j’ai reçu mon vaccin, ça m’a fait chaud au cœur d’entendre rire les gens et remercier les infirmières sur place. Tout le monde était très heureux après avoir vécu dans la crainte et coupé de leur famille pendant un an. Nous avons tous hâte de retrouver notre liberté sans risque! »
 

L’ancienne mairesse de Shawinigan Lise Landry a quitté la politique en 2009 après y avoir siégé pendant 15 ans. Très impliquée dans sa communauté, elle consacre actuellement son temps à la  présidence de la Corporation des Trois Colombes qui a mené, en 2018, à la création de la Maison Aline-Chrétien, maison de soins palliatifs et de fin de vie située à Shawinigan.

 

Aujourd’hui résidente des Jardins du Campanile, obtenir le vaccin était très important pour elle.

 

« Lorsque j’ai reçu mon vaccin, ça m’a fait chaud au cœur d’entendre rire les gens et remercier les infirmières sur place. Tout le monde était très heureux après avoir vécu dans la crainte et coupé de leur famille pendant un an. Nous avons tous hâte de retrouver notre liberté sans risque! »

Laurie Carrier

Victoriaville

@Laurie.est.partie
Tik Tok 

Après plus d’un an de restrictions, de masques, de désinfectants, je ne suis probablement pas la seule qui a hâte de retrouver un semblant de vie normale! Maintenant que le vaccin est disponible, nous sommes enfin près de la ligne d’arrivée!
 

Il faut donc donner un dernier effort en allant se faire vacciner et en incitant les gens autour de nous à y aller. Se faire vacciner est un geste tout simple qui peut réellement sauver des vies, alors pourquoi attendre! On va enfin pouvoir dire #byecovid et retrouver nos familles et ami(e)s, quoi demander de plus!
 

Laurie Carrier
@Laurie.est.partie - Tik Tok 

My Post (7).png

DK.5
Jay, Andrea, Lili, Lily, Lolo, Judy, Chloée et Lau

Trois-Rivières

Studio de danse District 5

Danser avec un masque, c’est mieux que de ne pas danser… mais ce n’est pas pareil! Au début, c’était vraiment difficile pour tout le monde. On a même quelques anecdotes assez drôles … Pas facile de respirer avec ça quand on bouge!
 

Mais, mis à part le masque, pour nous c’est important de se faire vacciner pour retrouver notre vie d’avant : les compétitions, passer du temps en gang, pouvoir serrer nos grands-parents dans nos bras, et retrouver toute notre vie sociale qu’on a dû mettre de côté dans la dernière année.
 

On veut retrouver notre liberté de faire ce qu’on veut, sans masque, sans contrainte.

Se faire vacciner, c’est peut-être pas ce qu’il y a de plus le fun, mais c’est un bien petit geste pour retrouver tout ça!
 

On a bien hâte de vous retrouver sur un dance floor près de chez vous!
 

Jérémie Gagné, Andréa Kokta Gagnon, lilijade Pépin,   Lily-Jade Haley, Laurie-Ann Paquin, Judy Turpin,    Chloée Garceau, Laurie Beauchesne de DK.5

DK.5 : Jay, Andrea, Lili, Lily, Lolo, Judy, Chloée et Lau
Studio de danse District 5

Elo_tessier.jpg

Élodie Tessier

Drummondville
Membre de l'équipe féminine canadienne de basketball en fauteuil roulant

Élodie Tessier
Membre de l'équipe féminine canadienne de basketball en

fauteuil roulant

Comptez sur moi! Je veux tant que cette pandémie se termine et que l’on puisse continuer notre cheminement de vie normale. Alors, pour moi, cette action fait en sorte d’être un pas de plus près pour les Jeux paralympiques de cet été, au Japon.
 

💉 👏🏼

#tokyo2020plus1
 

FélixH-min.jpg

Félix-Antoine Huard

Shawinigan

Cofondateur de Rum&Code

Être vacciné représente pour moi une étape importante dans cette lutte qu'on mène depuis plus d'un an pour garder notre population et notre économie en santé. En effet, il s'agit d'un geste individuel porté par des efforts collectifs immenses qui auront des répercussions durables sur notre qualité de vie. La vaccination, c'est une façon simple et efficace de se rendre service à soi, mais aussi de rendre service à ceux qui portent nos institutions et notre système de santé à bout de bras au bénéfice de tous.
 

Je suis fier d'être vacciné, d'en promouvoir les bienfaits et les retombées. Certes, il y a de la peur et de l'incertitude, mais le jeu en vaut la chandelle, j'en suis certain!

Comptez sur moi pour dire ByeCovid19!

 

Félix-Antoine Huard
Cofondateur de Rum&Code

IMG_2778-min.jpg

Chloé Renaud

Drummondville

Étudiante et animatrice
de camp de jour
 

En tant qu’étudiante et animatrice d’un camp de jour, la vaccination était pour moi très importante.

 

Étudiante en concentration danse à l’école secondaire Jean-Raimbault, je pourrai finir mon secondaire avec cette chance de remonter sur scène devant un public limité. Cette chance sera remplie bien sûr de quelques difficultés supplémentaires, dont ce souffle qui sera plus court avec le masque.

 

Pour un retour à la liberté, c’est à votre tour de vous faire vacciner!

Chloé Renaud
Étudiante et animatrice
de camp de jour 

Alysone Côté
Trois-Rivières 
Étudiante à l’UQTR 

J’ai perdu énormément de moments dans la dernière année parce que je n’avais pas la chance qu’on a en ce moment de se faire vacciner. Je n’ai pas pu aller à mon bal après trois ans de dur travail. Je n’ai pas eu non plus de collation des grades. C’est comme si ma dernière année de bac et d’implication dans mon association étudiante n’avait pas réellement eu de fin. 

Je suis une personne énormément impliquée dans la vie étudiante et c’était ma dernière année où je pouvais en profiter. Mes amis et moi, nous nous sommes présentés, à la fin mars 2020, afin d’être les organisateurs d’une compétition universitaire, le Happening marketing. On savait que ce ne serait pas facile avec la crise qu’on vivait, mais on avait espoir que la vaccination arrive assez vite pour pouvoir offrir une expérience en présentiel, avec certaines mesures. Le nombre de fois cette année où l'on a entendu « à cause de la COVID ce n’est pas possible pour cette année ». Je ne sais pas pour vous, mais je suis pas mal tannée de l’entendre celle-là. 

Je me fais donc vacciner dans le but que, dans un avenir rapproché, on puisse se réunir, avoir une vie étudiante, avoir des concours scolaires en présentiel, pouvoir voyager, ne plus manquer d’évènements importants dans nos vies et retrouver ma vie et ma liberté.

​Alysone Côté
Étudiante à l’UQTR 

DSC_0132-min.JPG

Maïka Allepot

Trois-Rivières

Étudiante au Cégep de Trois-Rivières et membre des Diablos

Étant une sportive, la dernière année a été contraignante. Ne plus pouvoir jouer mon sport préféré avec mes amies fut difficile pour le moral. Mais, grâce à la vaccination, l’espoir revient.

 

De savoir que nous retrouverons bientôt notre gymnase et nos partisans me donne le sourire aux lèvres. La vaccination apportera que du positif, surtout pour nous, les jeunes, qui ont besoin de socialiser et vivre cette belle période : notre jeunesse!

Maïka Allepot
Étudiante au Cégep de Trois-Rivières et membre des Diablos

My Post (48).jpg

Alexis, Marie-Christine et Félix

Shawinigan

J’ai mon appart' ! 

Alexis
La COVID, ça m’a fait beaucoup peur. J’avais peur de l’attraper, d’être malade et de la donner aux autres. Depuis que je suis vacciné, je suis soulagé et j’ai beaucoup moins peur! J’ai hâte de revoir ma gang de J’ai mon appart et qu’on puisse enfin fêter tous les anniversaires qu’on a manqués! 

 

Marie-Christine
Il y a tellement de règles et de mesures avec la COVID! J’ai hâte de retourner à la normale. Je ne sais pas pour vous, mais porter un masque, ce n’est pas ce qu’il y a de plus le fun! Il faut se faire vacciner pour que tout ça finisse! En se faisant vacciner, on évite d’être malade et on va bientôt pouvoir dire BYE COVID! 

 

Félix
C’est simple : il faut se faire vacciner. Ma source d’inspiration, c’est ma famille. J’ai hâte de pouvoir revoir tous mes neveux et nièces, et surtout le petit dernier qui s’en vient! À cause de la COVID, il y a plein d’activités que j’ai dû mettre sur pause : le canot, recevoir mes amis à la maison, mes excursions à la montagne… et surtout mon travail au camp Minogami. Ça me manque beaucoup! Si chacun fait sa part, on va pouvoir enfin tout recommencer!

 

​Alexis, Marie-Christine et Félix
J’ai mon appart' ! 

Frédérique Lavoie et Livia Cliche
La Tuque
Étudiantes à l'École
secondaire Champagnat

C'est le temps qu'on se fasse vacciner!!! 

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, on n'a pas trop le goût d'en repasser une autre année comme la dernière. Si on se dépêche à se faire vacciner, on va pouvoir profiter de l'été. On a hâte de revoir nos familles et de faire des soupers entre amis. Ça ferait aussi vraiment du bien de pouvoir recommencer le sport scolaire à l'automne et de pouvoir un jour recommencer à voyager! 

Aller la gang, à go on se fait vacciner! 1, 2, 3, ... GO! 

Frédéric Lavoie et Livia Cliche
Étudiantes à l'école secondaire Champagnat

AStPierre_web.jpg

Amélie St-Pierre

Shawinigan

Directrice générale
Les Hebdos Icimédias

La dernière année nous aura tous pris par surprise. C’est arrivé sournoisement et ça nous a appris que nous ne sommes pas invincibles. Nous avons tous vécu à notre façon cette pandémie, certains ont été plus touchés que d’autres. Chose certaine, après la 1ere, 2e et 3e vague, nous sommes tous un peu à bout de souffle! Il faut regarder en avant et combattre une fois pour toute ce foutu virus! La vaccination fait partie de la solution et chacun d’entre nous peut faire une différence en allant se faire vacciner.

 

J’ai accepté d’être ambassadrice de la campagne de vaccination parce que j’y crois et que si je réussis à convaincre ne serait-ce que quelques personnes, j’aurai fait ma part. Si chaque personne qui y croit comme moi choisit d’influencer quelques membres de son entourage, nous pourrons enfin parler au passé de cette pandémie. N’avez-vous pas envie, tout comme moi, de faire un câlin aux gens que vous aimez? Ce geste qui était avant si banal a pris une très grande valeur maintenant! J’invite donc la population, de toutes les générations, à aller se faire vacciner, pour eux, pour la santé de leur proche, pour enfin retrouver nos gens et notre économie en santé! Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin! Soyons solidaires, faites-vous vacciner! Comptez sur moi. #byeCOVID

Amélie St-Pierre
Directrice générale
Les Hebdos Icimédias 

Laurianne Petiquay

La Tuque

Directrice générale
Centre d'amitié autochtone

de La Tuque

Dans la communauté Atikamekw, nous accordons une grande importance à la culture et au savoir, qui passent notamment par nos aînés. C'est important de se faire vacciner pour la santé collective de notre communauté, mais aussi et surtout pour protéger nos aînés, qui sont nos livres d'histoire pour garder notre savoir. Chacun peut contribuer à protéger notre santé, notre culture et notre savoir en posant un geste simple: se faire vacciner contre la COVID-19. 
 

Pour le Centre d'amitié autochtone de La Tuque (CAALT), il était important de poursuivre nos efforts d'offrir des soins et services de santé culturellement sécurisants en faisant le pont entre le réseau de la santé et des services sociaux ainsi que les membres de notre communauté. C'est pourquoi, dès le 6 mai, le CAALT offrira la vaccination contre la COVID-19 sur place à ses membres. C'est une occasion pour nous de contribuer à améliorer la santé des gens de la communauté et de faire notre part dans cette campagne de vaccination historique. 
 

Bref, j'encourage tout le monde à se faire vacciner. C'est simple, facile, et bientôt disponible au Centre d'amitié autochtone de La Tuque! 

Laurianne Petiquay
Directrice générale
Centre d'amitié autochtone

de La Tuque

Michel Junior Cormier

Trois-Rivières

Juge de Lignes

Ligue nationale de hockey

« Chers amis, depuis plus d’une année maintenant, le monde est secoué par un virus hypocrite qui a changé nos vies de façon radicale, vous en conviendrez. Nous avons tous éprouvé des craintes, des inquiétudes, des frustrations, des périodes de confinement qui nous ont amenés, un jour ou l’autre, à revoir nos priorités, réaménager nos horaires, nous soumettre aux directives de la santé publique, et quoi encore?

 

Pour ma part, je considère important que chacun pose le geste le plus important en cette période pandémique : recevoir le vaccin, c’est primordial. Faisons-nous tous ce cadeau.

 

Le sentiment d’urgence qui m’anime me vient, en plus, d’un cas personnel, car mon fils est atteint d’une maladie rare à laquelle nous avons consacré tellement d’énergie et d’argent que nous ne voudrions pas que ce mal l’atteigne. Ce pourrait être catastrophique dans son cas.

 

Alors, vous comprendrez que c’est avec ardeur et grande conviction que je m'associe à cette campagne de vaccination. J’invite donc toute la population à « pogner la piqûre », pas seulement pour vous, mais aussi tous les membres de votre entourage qui vous sont chers.

 

Merci à vous pour votre implication et grand succès à votre campagne. »

Michel Junior Cormier
Juge de Lignes
Ligue nationale de hockey

Dre Stéphanie St-Arnaud

Drummondville

Médecin de famille obstétricienne

Depuis plus d’un an, nous combattons d’arrache-pied le virus de la COVID-19. Enfin, nous pouvons voir la lumière au bout du tunnel avec l’arrivée des vaccins! 

En tant que médecin de famille obstétricienne, je suis en contact direct avec une clientèle à risque et particulièrement vulnérable. Je soigne souvent deux patients à la fois, la femme enceinte et son fœtus, donc chaque décision ou recommandation doit être bien réfléchie, car elle peut avoir un impact direct sur le bébé à naître. 

C’est donc avec grande fierté que je fais la promotion de la vaccination!

 

La Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada a d’ailleurs émis un communiqué déclarant que toutes les femmes enceintes auraient avantage à se faire vacciner afin de se protéger et de transmettre une protection à leur nouveau-né! 

Ensemble, nous y arriverons!
 

Dre Stéphanie St-Arnaud
Médecin de famille obstétricienne

René_martin-web.jpg

René Martin

Trois-Rivières

Président des Aigles de Trois-Rivières

« J’encourage les partisans et les athlètes à se faire vacciner, ce qui permettra non seulement aux sportifs de pouvoir traverser les frontières, mais aussi aux partisans d’assister à des événements d’envergure. En se faisant vacciner, on va reprendre un rythme de vie normal plus rapidement et la pratique du sport pourra reprendre de plus belle, autant pour les jeunes que pour les plus vieux. » 

 

René Martin, en plus d’être le président des Aigles de Trois-Rivières, exerce les fonctions de directeur général de Vertdure Trois-Rivières. Natif de la région, il a trois enfants et est très actif dans le monde du sport, plus particulièrement celui du baseball. 

René Martin

Président des Aigles de Trois-Rivières

Marie-Pierre Simoneau

Drummondville

Directrice générale et artistique de la Maison des arts Desjardins 

« En tant que directrice générale et artistique de la Maison des arts Desjardins à Drummondville, inutile de vous dire que mon secteur d’activité a été, et est encore, l’un des plus malmenés et fragilisés par la crise actuelle. Notre belle salle de spectacle, habituellement pleine de vie, de rires et d’émotions, est restée silencieuse presque toute l’année 2020. Même après avoir perdu tout repère, les artistes et artisans du milieu culturel ont encore trouvé le moyen de se réinventer et d’avancer, même avec cet acharné vent de face.

Je suis chanceuse, mon fils, mon conjoint, ma famille, mes amis proches, mon équipe et moi-même sommes en santé et, depuis plus d’un an, participons activement aux efforts collectifs demandés pour se tenir loin de la COVID-19 et ainsi éviter que la pandémie nous frappe. D’autres n’ont pas eu cette chance, malheureusement; certains ont vu leur vie complètement basculer. Je considère donc qu’il est de notre devoir de reconnaître la responsabilité sociale que nous avons tous, les uns envers les autres. Par respect, solidarité et soutien pour le personnel de la santé, les professeurs, tous les gens des milieux durement touchés (culturel, touristique, restauration, sportif, etc.), pour moi ça ne fait aucun doute, on doit se faire vacciner.

C’est donc avec grande fierté, et consciente de mon rôle comme citoyenne du monde, sensible et engagée, que j’ai accepté d’être ambassadrice pour la campagne de vaccination. J’ai espoir en l’humanité. Je nous souhaite de retrouver notre normalité, même si elle sera nouvelle. »
 

Marie-Pierre Simoneau

Directrice générale et artistique de la Maison des arts Desjardins 

Francis Lambert

Shawinigan

DJ Prince Lambert

« Évoluant dans le milieu de l’événementiel comme DJ depuis plusieurs années, on peut affirmer que la COVID-19 nous a tous frappés de plein fouet, sans avertissement : perte de contrats, frustration, détresse... Mes collègues musiciens, animateurs, artistes, techniciens  audiovisuels et autres gens qui gravitent dans le milieu vous le diront tous : cette situation est manifestement difficile, autant financièrement qu’émotionnellement. 


Nous avons tous très hâte de revivre ces moments qui nous font tant vibrer. Le contact avec les autres, les gens qui dansent, chantent et fêtent à l’unisson sur notre art… c’est ce qui nous anime, nous passionne.
Enfin, nous voyons une lumière au bout du tunnel, une possibilité qu’éventuellement nous pourrons rendre les gens heureux à nouveau. Cette lumière, c’est la vaccination! 


Personnellement, j’ai choisi de me faire vacciner et je place mon entière confiance entre les mains de gens crédibles : des médecins, des scientifiques. Je ne détiens pas les connaissances scientifiques… eux, oui. Cette étape, souhaitons-le, nous permettra de remonter prochainement sur scène et lorsque nous pourrons enfin dire #byeCovid, on se reverra en personne pour activer le groove! »

Francis Lambert
DJ Prince Lambert

ThomasG_web.jpg

Thomas Grégoire

Trois-Rivières

Directeur général

du FestiVoix 

La vaccination représente pour moi un espoir. L’espoir de retrouver une vie où on pourra célébrer les moments précieux de retrouvailles en famille ou entre amis. L’espoir d’une normalité où les sourires et les accolades partagées seront redevenus essentiels. L’espoir de soirs d’été au bord du fleuve où, de nouveau, une foule heureuse, enthousiaste et multigénérationnelle chantera et dansera devant la grande scène du FestiVoix grâce aux talents de nos artistes.

 

Alors voilà, je crois qu’aller se faire vacciner, c’est notre contribution pour faire en sorte que cet espoir devienne réalité. C’est également un geste de solidarité essentiel envers notre communauté pour atteindre l’immunité collective.

Thomas Grégoire
Directeur général du FestiVoix 

Dr Lossany Touré 

Victoriaville 

Chirurgien général

à l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska

Voilà maintenant plus d’un an que nous sommes plongés dans cette pandémie. Pour se protéger ainsi que nos proches et les personnes les plus vulnérables, nous avons dû nous confiner. Ça veut dire ne pas voir nos amis, les membres de nos familles. Dans mon cas, ce sont mes enfants et surtout mon nouveau-né que ses grands-parents, cousins, oncles et tantes ne peuvent pas prendre dans leurs bras depuis sa naissance. Ce sont des fêtes d’anniversaire sans contact humain pour les enfants. Pour d’autres, c’est l’école à la maison pour les enfants, les problèmes de santé mentale et de violence conjugale qui en découlent de ce confinement.

Comme chirurgien, c’est de voir mes patients se faire reporter leur chirurgie. C’est de voir des examens de dépistage du cancer retardés. Ce sont des patients se présentant tardivement à l’hôpital, et ce, au risque de leur vie par peur de la COVID.
 

Et la vient la VACCINATION. Le meilleur moyen de retrouver graduellement une vie comme avant la pandémie. C’est la meilleure arme que nous avons pour sortir de cette pandémie et ce confinement. Utilisons-la TOUS ENSEMBLE, dès que notre tour arrivera. Pour nous, nos proches et les plus vulnérables parmi nous.
 

Dr Lossany Touré 
Chirurgien général

Chantal Guay

La Tuque

Citoyenne engagée

Travailleuse de la santé à La Tuque depuis les 32 dernière années et employée du CIUSSS MCQ, je suis très honorée de me joindre à titre d’ambassadrice à la campagne « Comptez sur moi – Bye COVID! ».

La vaccination est un geste auquel je crois profondément. J'ai d'ailleurs été impliquée activement lors de la pandémie de grippe H1N1 en 2009-2010, surtout au niveau de la vaccination populationnelle.

Dès le début de cette pandémie de COVID-19, je me demandais comment je pourrais apporter ma contribution et... j'ai eu l'idée de m'engager bénévolement à transmettre à mes concitoyens du Haut Saint-Maurice, les données, les consignes et les informations pertinentes locales, régionales et provinciales.

Je fais au moins une publication quotidienne sur ma page personnelle Facebook.
Je crois sincèrement que pour arriver à vaincre cette pandémie, il faut suivre les consignes sanitaires et se faire vacciner.

TOUS ENSEMBLE, nous allons vaincre cette pandémie!
FAITES la différence, FAITES-VOUS vacciner!

 

Chantal Guay
Citoyenne impliquée

Photo MCPSJ_web.jpg

Marie-Cristine Pelchat St-Jacques
Nicolet

Directrice du

Canadian Tire

Pour moi, se faire vacciner c’est se permettre de voir ceux qu’on aime. C’est se permettre de sortir au restaurant, d’encourager nos commerçants et de profiter des arts.

C’est un petit geste en tant qu’individu, mais une si grande action pour tous.

Marie-Christine Pelchat St-Jacques
Directrice Canadian Tire

Marie-Cristine Pelchat St-Jacques

Directrice générale

Canadian Tire

Marie-Cristine Pelchat St-Jacques
Directrice du Canadian Tire

StéphAllardWebcr.jpg

Stéphanie Allard

Victoriaville

Directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs/Érable

Je suis au cœur du monde des affaires et j’ai vécu la pandémie de plein fouet en voyant des entreprises fermer, des pertes d’emplois et en accompagnant les entrepreneurs durant cette longue période d’incertitudes. C’est donc avec le sentiment d’accomplir un geste concret que je me ferai vacciner le moment venu.

Tout comme vous, j’ai hâte de retrouver une vie plus normale et de vivre une belle relance économique. 

J’ai également hâte de passer du bon temps en famille, de voyager, de passer des soirées entre amis, verre à la main, à refaire le monde et, surtout, de pouvoir serrer dans mes bras les personnes qui me tiennent à cœur. 

 

La pandémie nous aura appris la valeur du temps et chacun veut profiter du meilleur à venir. 

 

Oui au vaccin! 
 

Stéphanie Allard

Directrice générale de la
Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs/Érable

2304isabelleprovencher-web.jpg

Isabelle Provencher

Victoriaville

Pharmacienne propriétaire
affiliée à Pharmaprix 

« J’ai eu le privilège de recevoir ma première dose de vaccin! »  


J’ai aussi le privilège, comme pharmacienne, de participer avec mon équipe à cet effort collectif  de vaccination, en offrant ce service chez nous, en pharmacie.  Une autre façon de faire la différence dans la vie de nos patients et de notre communauté.
La vaccination est un moyen efficace et sécuritaire de combattre le virus de la COVID-19. Avez-vous aussi hâte que moi de retrouver ceux que vous aimez et de pouvoir les rencontrer sans peur de menacer leur sécurité, voire leur vie?


En tant que professionnelle de la santé, mais aussi en tant que citoyenne, je vous invite à vous faire vacciner dès que possible pour atteindre une immunité collective forte, car c’est ensemble que l’on se sortira enfin de cette pandémie! #jecomptesurvous

Isabelle Provencher
Pharmacienne propriétaire

affiliée à Pharmaprix 

Louis Cournoyer

Trois-Rivières

Animateur radio

Depuis ma naissance que je suis protégé. Protégé par mon équipement au hockey, par ma ceinture de sécurité, par mon assurance habitation, par ma crème solaire, par mes parents! Si on protège nos données avec un bon anti-virus, alors pourquoi pas nous? Depuis ma tendre enfance, j’ai eu la chance d’être vacciné à plusieurs reprises avec mon petit carnet. Je ne suis jamais malade. Oui, j’ai une bonne santé, un bon bagage héréditaire, et j’en suis bien chanceux. Mais c’est sans hésiter que j’ai choisi de me faire vacciner contre la COVID-19, une maladie qui nous a privés de nos libertés depuis trop longtemps déjà. Par respect pour mes proches, pour les gens que j’aime, pour moi. Par respect social, tout simplement. J’ai confiance aux scientifiques et aux spécialistes et je sais, preuves à l’appui, que c’est bon pour moi. J’ai hâte d’aller voir Pearl Jam en show, d’animer un party d’auditeurs d’ÉNERGIE et de retrouver le public aux Cataractes! Je regarde devant, et le soleil brille de plus en plus. Nous faisons tous partie de la solution. 

Natif de Maskinongé, Louis Cournoyer est animateur depuis 20 ans à ÉNERGIE 102.3 Mauricie, annonceur-maison des Cataractes de Shawinigan et ambassadeur des Aigles de Trois-Rivières.
 

Louis Cournoyer
Animateur radio

Steve_veilleux.jpg

Steve Veilleux

Drummondville

Auteur-compositeur-interprète

Groupe Kaïn

Parce que la scène et la tournée me manquent, parce que je m'ennuie de mes amis, parce que haut et fort devant vous, je veux chanter encore : je me fais vacciner.

 

Faites comme moi et soyez des acteurs de notre grand retour à tous.

Steve Veilleux

Auteur-compositeur-interprète

Groupe Kaïn

Valérie Bellerose

Louiseville

Directrice générale
Transport collectif 

MRC de Maskinongé

La vaccination est primordiale pour se protéger, mais pour aussi protéger nos proches.


Dans nos milieux de travail avec la communauté, soyons bienveillants pour informer, soutenir et valoriser la vaccination. À l’approche de la vaccination pour tous, serrons-nous les coudes pour que tous ceux qui le désirent soient vaccinés. Mobilisons-nous pour faciliter l’accès aux différents sites de vaccination, il n’y a pas de raison que ce ne soit pas accessible aux citoyens de tous âges.

Partout en Mauricie, il y a des initiatives de transport abordable, quelle belle façon de voir la mobilité autrement et connaître de nouveaux services! Profitons-en pour poser un petit geste pour notre planète, en allant se faire vacciner en transport collectif! 
#Comptez sur moi pour la vaccination!

 

Valérie Bellerose
Directrice générale

Transport collectif MRC de Maskinongé

Annie Masson

St-Narcisse

Pharmacienne propriétaire affiliée à Familiprix

En tant que pharmacienne propriétaire, je suis extrêmement fière de contribuer à la lutte contre la COVID-19 en me faisant moi-même vacciner, et en offrant un tout nouveau service de vaccination de proximité à ma pharmacie de St-Narcisse. 


La vaccination est un grand pas pour un retour à la vie normale; vous pouvez compter sur moi. 


Tous ensemble nous pourrons dire #byecovid!

Annie Masson
Pharmacienne propriétaire

affiliée à Familiprix

Jean-François Aubin
Trois-Rivières 

Enseignant et chroniqueur

« Que l’on aime ou pas, la vaccination est de toute évidence le meilleur moyen de retrouver une vie plus agréable. À titre d’enseignant en techniques de travail social au Cégep de Trois-Rivières, je ne demande pas mieux que de retrouver l’enseignement en classe. Nos jeunes ont besoin de vivre autre chose que ce qu’ils vivent actuellement. Se faire vacciner, ce n’est pas seulement pour nous qu’il faut le faire. C’est en pensant aux autres que ce geste prend tout son sens.


Je suis également chroniqueur sur l’actualité. Je vois toute l’importance de mettre derrière nous cette pandémie pour enfin mobiliser nos énergies pour résoudre des problèmes de santé mentale, de violence conjugale, de protection de nos enfants et, bien entendu, d’environnement. Le premier pas pour aller de l’avant est de se faire vacciner. Voilà pourquoi j’encourage le plus grand nombre de citoyens et de citoyennes à se faire vacciner rapidement. »

Jean-François Aubin
Enseignant et Chroniqueur 

Martin Provencher

Nicolet

Directeur du Service incendie à Nicolet

« On va se le dire : on a tous hâte que ce soit terminé! 
 

Pour qu'on puisse passer à travers, chacun doit collaborer. Le seul moyen d'éliminer le virus, c'est de se faire vacciner. Si chacun fait ce petit effort, on va enfin pouvoir retrouver toutes les personnes et tous les loisirs qui nous ont manqué durant la dernière année! 
 

Pour moi, c'est important de me faire vacciner pour pouvoir recommencer à voyager, pouvoir profiter de bons repas au restaurant et revoir mes proches. 
 

Tous ensemble, on peut y arriver : un vaccin à la fois! »

Martin Provencher

Directeur du Service incendie

à Nicolet